31 May, 2020

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) s’est vivement préoccupé des violations réalisées à l’encontre des familles du Village  Grâce de Dieu, lors d’une opération de démolition de maisons, le 5 novembre 2014. Cet acte perpétré par des agents de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) accompagné des hommes de main, a montré, encore une fois, l’obligation pour les autorités haïtiennes de garantir le droit à la vie des déplacés/es.

Publié dans Personnes Déplacées

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle